L’EPMR à vis sans fin : le produit sélectionné par BatiSafe

L’EPMR à vis sans fin : le produit sélectionné par BatiSafe

13 septembre 2021

author:

L’EPMR à vis sans fin : le produit sélectionné par BatiSafe

Dans la cadre de la mise en accessibilité dans les Établissements Recevant du Public (ERP) existants, l’Élévateur pour Personnes à Mobilité Réduite (EPMR) est une alternative plus simple et moins coûteuse que les ascenseurs. Elle est autorisée dès lors que la hauteur à franchir est inférieure à 3,20 m. 

Le choix des systèmes d’entrainement

On distingue deux principaux types de système d’entrainement : électrique à vis sans fin et hydraulique à vérin.

Si les systèmes hydrauliques présentent l’avantage d’être plus économes en énergie, les systèmes à vis s’avèrent être des solutions très efficaces pour limiter l’encombrement et l’ampleur des travaux.

En particulier, ce type d’appareil nécessite une fosse d’environ 50 mm contre environ 150 mm en hydraulique. 

L’installation peut être effectuée sur un mur porteur, à l’aide de supports spéciaux de fixation murale, ou en utilisant une version «autoporteuse», qui permet de placer cet élévateur dans n’importe quelle zone d’une pièce.

Cas pratique

Dans le cadre de la mise en accessibilité d’un pôle d’animation pour Seniors répartis sur 3 niveaux (R-1 à R+1) ; l’une des problématiques consistait à créer un accès PMR sur au moins un niveau en plus du rez-de-chaussée.

La mise en œuvre d’un EPMR à vis sans fin a permis de créer un accès au R+1 tout en limitant considérablement l’ampleur et la durée des travaux. 

Grâce à la fosse réduite de 50 mm et en optant pour un système à fixer sur mur porteur, le dispositif peut être posé directement sur la dalle sans travaux de gros œuvre. 

L’intervention a pu être réalisée en 4 jours : 2 pour la réalisation d’une trémie, 2 pour la mise en place, la mise en service de l’EPMR et le repli. Facile, rapide et économique.


Architectes travaillent sur plan

Le + BatiSafe

La réalisation d’un nouveau diagnostic accessibilité par BATISAFE, en amont de la mission MOE, a permis de proposer de nouvelles solutions plus adaptées et une réduction de 50% du coût des travaux par rapport au premier diagnostic réalisé par le maitre d’ouvrage. BATISAFE a pu réaliser la maîtrise d’œuvre sur la base de ce nouveau programme, dans le respect de la règlementation accessibilité.

Articles récents